Fertilité

Nos Soins

Pour le sens commun, la fertilité désigne à la fin du xxe siècle la capacité des personnes, des animaux ou des plantes à produire une descendance viable et abondante. Le terme était généralement appliqué aux femmes, ou aux femelles des animaux, mais s’appliquent de plus en plus aux sujets mâles, au fur et à mesure des progrès dans la vision des mécanismes de la reproduction et de la meilleure connaissance du rôle de l’homme ou du mâle.

Un couple dit fertile est un couple qui a commencé une grossesse après moins d’un an de rapports sexuels non protégés pendant la période fertile. Un couple qui a besoin de plus d’un an est considéré comme infertile, et un couple qui a besoin de l’assistance à la procréation médicalement assistée est considéré comme stérile1,2,3. L’indice de fécondité mesure en démographie le nombre d’enfants par femme.

Consultation de stérilité :

l’interrogatoire est très important, on précise l’âge c’est un élément capitale du pronostic i,I se détériore après 35 ans, l’ancienneté de la stérilité et son caractère primaire ou secondaire c’est à dire la notion d’une grossesse antérieure ou non avec le même ou avec un autre partenaire, l’âge de la puberté ;des première règles ,leurs caractère régulier ou irrégulier, la notion d’IVG , une infection génitale haute salpingite , les antécédents chirurgicaux sur le col ,le petit bassin et l’abdomen, la notion de douleure pelvienne surtout pendant les règles .Chez l’homme il faut préciser la notion d’antécédent d’orchite ,de varicocèle opéré, les antécédents médicaux comme les maladies sexuellement transmissible, la tuberculose, les bronchites à répétition ,la prise du toxique éventuel exposition professionnel, des traitements tel qu’une chimiothérapie et enfin il ne faut pas oublier d’interroger le couple sur sa vie sexuelle : fréquence des rapports ,type de rapport et programmation adéquate des rapports sexuels en phase pré ovulatoire.

Examen Clinique : (Comptage Folliculaire)

Examen Échographique: (Malformation)

Endomètre:

L’endomètre correspond à la muqueuse interne de l’utérus. L’utérus est un organe féminin de la reproduction et sa paroi interne sert à accueillir un œuf fécondé pour qu’il y effectue sa croissance. S’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre se nécrose. C’est cette nécrose qui cause les écoulements sanguins des menstruations. L’endomètre est sous influence hormonale et se développe grâce aux hormones sécrétées par les ovaires, les œstrogènes. Après les règles, la sécrétion d’œstrogènes favorise l’épaississement de la muqueuse, et l’absence de fécondation génère l’arrêt de cette imprégnation hormonale et la destruction de cet endomètre.

Fécondation Invitro:

La fécondation in vitro est une technique qui consiste à stimuler la patiente par des gonadotrophines ,GONALF ou MEN OPUR pour pouvoir obtenir plus de 3 follicules matures c’est a dire de plus de 17 mm avec un endomètre de 7 mm. Plusieurs protocoles sont proposés, protocole court, protocole long ou protocole antagoniste qui est le protocole le plus utilisé ce jour.On débute le deuxième jour du cycle par des injections tous les jours au bout de 4 jours de stimulation c’est a dire au sixième jour du cycle on commence les antagonistes jusqu’à l’obtention de la maturité décrite et on déclenche pour pouvoir ponctionner 36 h après avec une sédation .Le liquide folliculaire contenants des ovocytes est transféré au laboratoire pour pouvoir les microinjectés ou les mettres on contact avec les spermatozoïdes dans un milieu spéctal et dans
une ambiance de 37 degré. Une fécondation est obtenue au bout de 27 h mis en évidence par la présence des 2 PRONULEUS. Le transfert est réalisé alors selon l’évolution des embryons et leurs qualités j2/ j3, voir au stade de blastocyste (J5). Le taux de grossesse est de 35% de grossesse par ponction.

PONCTION FOLLICULQIRE:

La ponction folliculaire est une technique qui consiste a aspirer le liquide folliculaire dans lequel il existe des ovocytes qui vont être mis en évidence au laboratoire et micro injecté avec un spermatozoïde, cette ponction est réalisée 36 H après l’injection déclenchante de LH (OVITRELLE, PREGNYL), .Celle-ci  est pratiquée par voie vaginale et par un échographie grâce à un guide monté sur la sonde ; et une aiguille de ponction est de 17 Gauge.

DIVISION EMBRYONNAIRE:

ENDOMETRE:

COMPLICATION: (GROSESSE + REDUCTION EMBRYONNAIRE)

Les Complications des traitements de stimulation en vue de fécondation in vitro sont : la grossesse multiple et l’hyperstimulation représentent les deux principales complications de ces traitements. La grossesse multiple représente un risque pour la maman et pour les foetus ,plus d’accouchement prématuré ,plus de malformation chromosomique, plus de retard de croissance intra-utérin et plus de complications obstétricales à type d’hypertension et de diabète ainsi que de césarienne. Aujourd’hui il est admis que toute les grossesses dépassants le nombre de 2 ;c’est-à-dire à partir de la grossesse triple une réduction embryonnaire est réalisée pour éviter ces complications.

La Réduction embryonnaire est une technique qui consiste a réduire le nombre des foetus afin d’éviter les complications des grossesses multiples ;celle-ci est réalisée par voie vaginale 7- 9 SA ou par voie abdominale entre 12 et 13 sa.

La torsion d’annexe est une autre complication des traitements de stimulation médicalement assisté ; elle survient au cours des hyperstimulations. Le traitement coelioscopique consiste a détordre l’annexe avant qu’il y a une nécrose

1ere Consultation

Consultation de stérilité :

l’interrogatoire est très important, on précise l’âge c’est un élément capitale du pronostic i,I se détériore après 35 ans, l’ancienneté de la stérilité et son caractère primaire ou secondaire c’est à dire la notion d’une grossesse antérieure ou non avec le même ou avec un autre partenaire, l’âge de la puberté ;des première règles ,leurs caractère régulier ou irrégulier, la notion d’IVG , une infection génitale haute salpingite , les antécédents chirurgicaux sur le col ,le petit bassin et l’abdomen, la notion de douleure pelvienne surtout pendant les règles .Chez l’homme il faut préciser la notion d’antécédent d’orchite ,de varicocèle opéré, les antécédents médicaux comme les maladies sexuellement transmissible, la tuberculose, les bronchites à répétition ,la prise du toxique éventuel exposition professionnel, des traitements tel qu’une chimiothérapie et enfin il ne faut pas oublier d’interroger le couple sur sa vie sexuelle : fréquence des rapports ,type de rapport et programmation adéquate des rapports sexuels en phase pré ovulatoire.

Examen Clinique : (Comptage Folliculaire)

Examen Échographique: (Malformation)

Insémination artificielle

Endomètre:

L’endomètre correspond à la muqueuse interne de l’utérus. L’utérus est un organe féminin de la reproduction et sa paroi interne sert à accueillir un œuf fécondé pour qu’il y effectue sa croissance. S’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre se nécrose. C’est cette nécrose qui cause les écoulements sanguins des menstruations. L’endomètre est sous influence hormonale et se développe grâce aux hormones sécrétées par les ovaires, les œstrogènes. Après les règles, la sécrétion d’œstrogènes favorise l’épaississement de la muqueuse, et l’absence de fécondation génère l’arrêt de cette imprégnation hormonale et la destruction de cet endomètre.

Fécondation Invitro/ISCI

Fécondation Invitro:

La fécondation in vitro est une technique qui consiste à stimuler la patiente par des gonadotrophines ,GONALF ou MEN OPUR pour pouvoir obtenir plus de 3 follicules matures c’est a dire de plus de 17 mm avec un endomètre de 7 mm. Plusieurs protocoles sont proposés, protocole court, protocole long ou protocole antagoniste qui est le protocole le plus utilisé ce jour.On débute le deuxième jour du cycle par des injections tous les jours au bout de 4 jours de stimulation c’est a dire au sixième jour du cycle on commence les antagonistes jusqu’à l’obtention de la maturité décrite et on déclenche pour pouvoir ponctionner 36 h après avec une sédation .Le liquide folliculaire contenants des ovocytes est transféré au laboratoire pour pouvoir les microinjectés ou les mettres on contact avec les spermatozoïdes dans un milieu spéctal et dans
une ambiance de 37 degré. Une fécondation est obtenue au bout de 27 h mis en évidence par la présence des 2 PRONULEUS. Le transfert est réalisé alors selon l’évolution des embryons et leurs qualités j2/ j3, voir au stade de blastocyste (J5). Le taux de grossesse est de 35% de grossesse par ponction.

PONCTION FOLLICULQIRE:

La ponction folliculaire est une technique qui consiste a aspirer le liquide folliculaire dans lequel il existe des ovocytes qui vont être mis en évidence au laboratoire et micro injecté avec un spermatozoïde, cette ponction est réalisée 36 H après l’injection déclenchante de LH (OVITRELLE, PREGNYL), .Celle-ci  est pratiquée par voie vaginale et par un échographie grâce à un guide monté sur la sonde ; et une aiguille de ponction est de 17 Gauge.

DIVISION EMBRYONNAIRE:

ENDOMETRE:

COMPLICATION: (GROSESSE + REDUCTION EMBRYONNAIRE)

Les Complications des traitements de stimulation en vue de fécondation in vitro sont : la grossesse multiple et l’hyperstimulation représentent les deux principales complications de ces traitements. La grossesse multiple représente un risque pour la maman et pour les foetus ,plus d’accouchement prématuré ,plus de malformation chromosomique, plus de retard de croissance intra-utérin et plus de complications obstétricales à type d’hypertension et de diabète ainsi que de césarienne. Aujourd’hui il est admis que toute les grossesses dépassants le nombre de 2 ;c’est-à-dire à partir de la grossesse triple une réduction embryonnaire est réalisée pour éviter ces complications.

La Réduction embryonnaire est une technique qui consiste a réduire le nombre des foetus afin d’éviter les complications des grossesses multiples ;celle-ci est réalisée par voie vaginale 7- 9 SA ou par voie abdominale entre 12 et 13 sa.

La torsion d’annexe est une autre complication des traitements de stimulation médicalement assisté ; elle survient au cours des hyperstimulations. Le traitement coelioscopique consiste a détordre l’annexe avant qu’il y a une nécrose

A propos

Cabinet docteur Boudrar est spécialisé dans la gynécologie obstétrique et dans l'assistance médicale à la procréation.

Ecoute, Diagnostic, Conseils, Solutions, Prise en charge et Suivi

Horaire d’ouverture

Lundi - Vendredi

07:30–18:00


Samedi

07:30–13:00


SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

top
Designed by InsideView 2018